Vos conseillers départementaux

Canton de Betton Canton de Bruz Canton de Guichen Canton de Janzé Canton de Le Rheu Canton de Liffré Canton de Melesse Canton de Monfort-sur-Meu Canton de Redon Carte des cantons Canton de Rennes-1 Canton de Rennes-2 Canton de Rennes-3 Canton de Rennes-4 Canton de Rennes-5 Canton de Rennes-6 Carte des cantons de Rennes

Actualités

Egalité Femme / Homme : encore beaucoup de travail.

Les inégalités entre les femmes et les hommes sont encore nombreuses. L’emploi partiel subi concernent 1 241 800 femmes contre 471 800 hommes, elles gagnent à poste équivalent 25.7% de moins que leurs collègues masculins mais consacrent 1h36 de plus par jour au travail domestique. Des inégalités subsistent au sein même de la fonction publique tant dans le déroulement des parcours professionnels qu’en matière de rémunération et de pensions.

ordre_naturel_radical

Jean-Luc CHENUT, Président du Conseil départemental, a pu rappeler que les inégalités paraissaient toujours être un ordre naturel et établi avant que l’on décide de les combattre:

« Avant 1789, l’ordre naturel des choses c’était la noblesse, le clergé et le tiers état. Heureusement, il y a eu les philosophes des lumières qui ont montré des alternatives à cet ordre jugé immuable jusque-là »

Fort de son devoir d’exemplarité et de responsabilité sociétale, le Département s’est engagé à développer une politique de promotion de l’égalité en direction des femmes et des hommes. Il souhaite ainsi agir sur l’impact de ses politiques publiques sur son territoire au prisme de l’égalité. Notre objectif est de progressivement faire disparaitre les différences de traitement entre les hommes et les femmes au sein de la collectivité et sur le territoire d’Ille-et-Vilaine.

Notre majorité vient de voter un plan d’actions qui prévoit entre autres d’intégrer la thématique de l’égalité femmes-hommes dans toutes les politiques du Département, d’encourager la pratique sportive des filles, de promouvoir l’égalité dans l’exercice de la parentalité ou simplement de veiller à rémunérer au même niveau les femmes que les hommes.

La majorité départementale à l’écoute des élus locaux

Depuis le 9 novembre dernier, la majorité départementale sillonne l’Ille et Vilaine à la rencontre des élus locaux. Au total 7 réunions ont été organisées afin de présenter le projet départemental finalisé et la 3ème génération des Contrats de territoires.

Les Contrats de territoires sont des engagements mutuels que prennent les intercommunalités avec le Département pour mener des projets structurants pour le territoire. Ils nous permettent d’investir efficacement et de répondre aux attentes concrètes des habitants tout en renforçant nos liens avec les élus municipaux, acteurs incontournables du développement du territoire.

 

Départements : attention danger !

Le contexte économique dans lequel nous évoluons s’améliore. La croissance repart, le chômage est à la baisse. C’est une bonne nouvelle pour nous tous.

L’avenir budgétaire de notre collectivité est cependant incertain. Le Gouvernement nous a demandé un effort très important dans le cadre du plan de réduction du déficit public. Depuis 2013, nous aurons consenti à 55 millions d’euros d’économies alors que les besoins sociaux n’ont fait que progresser.

Nous ne sommes aujourd’hui plus dans la capacité de faire un euro supplémentaire sans renoncer à certains de nos politiques publiques plébiscitées par les bretilliens. Celles et ceux qui veulent diminuer encore les dépenses publiques et réduire le nombre de fonctionnaires provoqueront la fin des Départements.

Au contraire, nous avons besoin d’investir aujourd’hui plus que jamais. La croissance revient, il faut l’appuyer. Plus personne ne défend aujourd’hui l’austérité. Le Fonds Monétaire Internationale la condamne et même Angela Merkel s’interroge. Pour amplifier la reprise économique il nous pouvoir investir pour l’avenir ici et maintenant !